L’intelligence artificielle au service des économies énergie

Les économies d’énergie dues à l’abaissement des températures de chauffage en période d’inoccupation peuvent dépasser les 20% dans le secteur du tertiaire et les 30% dans celui de l’enseignement.

Ralentis - Chauffage intermittent - Équilibrage hydraulique Chauffage EQUILOG

Lorsque les bâtiments ne sont pas occupés de façon continue la mise en ralenti, voire l’arrêt optimisé des installations de chauffage, est une des principales sources d’économie d’énergie.

équilibrage économie énergie

En effet la consommation des circuits de chauffage correspond très exactement aux pertes thermiques des bâtiments chauffés et, lorsque l’on laisse volontairement descendre la température intérieure des bâtiments en période d’inoccupation, ces pertes thermiques diminuent.

Il faudra certes en fin de ralenti consommer de l’énergie pour remettre le bâtiment en température, mais cette consommation sera toujours nettement inférieure à celle qui aurait été nécessaire en chauffage continu, si la remise en température ne s’accompagne pas de surchauffe en fin de remise en température.

Les économies d’énergie dues à l’abaissement des températures de chauffage en période d’inoccupation sont fonction de l’inertie des bâtiments et de l’amplitude de l’inoccupation. Sur les bâtiments de faible ou moyenne inertie, avec des circuits de chauffage bien équilibrés, les économies d’énergie peuvent dépasser les 20% dans le secteur du tertiaire et les 30% dans celui de l’enseignement.

Mais, lorsque les circuits de chauffage sont déséquilibrés, la remise en température s’effectue de façon très différente dans les locaux suralimentés et sous-alimentés.

locaux chauffage temprérature

Sur les circuits déséquilibrés, après période de ralenti ou de coupure du chauffage, le retour à une température acceptable dans les zones mal irriguées s’accompagne de la surchauffe des zones bien irriguées et d’inconfort sur les autres. Les surchauffes conduisent à la réduction de l’économie d’énergie et dans ces conditions, sur les circuits déséquilibrés, l’abaissement du chauffage en période d’inoccupation est très souvent volontairement limité.

Dans le secteur tertiaire et dans celui de l’enseignement le gisement d’économie d’énergie disponible par l’abaissement des températures en période d’inoccupation est considérable.  L’équilibrage hydraulique de ces circuits de chauffage devrait être une priorité.

 Nos réalisations dans la presse

INDUSTRIE

Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies

logo cea

Réalisation Audits et Équilibrage hydraulique méthode EQUILOG réseaux primaire 88Mw, Baisse des consommations d’énergie électrique et de chauffage, article CFP N°833, LE FIGARO.

chaud froid performance

RESIDENCIEL

logo clésence

Équilibrage hydraulique EQUILOG

La Direction Technique de CLESENCE a saisi cette opportunité d’améliorer le confort et la consommation de ces bâtiments et l’opération, financée par notre partenaire GROUPE TOTAL MARKETING France dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), a permis le traitement de 2703 logements répartis sur 6 villes. Presse

MAPSEC

Télécharger la documentation

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées